La Mégère apprivoisée - Classiques et Patrimoine

Traduit de l'ANGLAIS
  • Magnard
  • Parution : 3 Juillet 2020 - création : 11 Juin 2023
Icon Baobab App

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    120 Mois

  • Nombre de prêts :

    30 (0.10 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    5

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Autorisé

  • Impression :

    Autorisé

En savoir plus

À propos

Catharina refuse haut et fort de se soumettre à l'autorité de son père et au carcan de la société, s'attirant ainsi les foudres de toute la ville de Padoue. Sa jeune soeur, la douce et docile Bianca, est entourée d'une foule de prétendants.

Mais leur père est intraitable, il ne mariera la cadette que lorsque l'aînée aura trouvé un époux. Les galants redoublent alors de stratagèmes pour parvenir à leurs fins.
Quand l'audacieux Petruchio décide d'apprivoiser la jeune « mégère », cette virevoltante comédie prend un tournant inattendu.

Les atouts d'une oeuvre commentée avec, en plus, tous les repères pour les élèves :
o Des éléments d'histoire des arts
o Des notes de vocabulaire adaptées
o Des rubriques outils de la langue pratiques
o Des encadrés méthode efficaces.


  • Auteur(s)

    William Shakespeare

  • Éditeur

    Magnard

  • Distributeur

    Numilog

  • Date de parution

    03/07/2020

  • EAN

    9621651220787

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Poids

    3 100 Ko

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

  • Dewey

    800

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

William Shakespeare

Fils d'un gantier devenu bailli de Stratford, Shakespeare put étudier, mais des revers de fortune familiaux et un jeune mariage semblent l'avoir conduit à arrêter. On le suppose établi à Londres dès 1588, mais sa réputation dramaturgique naît en 1592. Son premier mécène est le comte de Southampton à qui il dédie des poèmes, genre dans lequel il excelle au vu de ses 'Sonnets' (1609). Il joue ses pièces à la cour d'Elizabeth 1ère, puis de Jacques 1er, ensuite il devient successivement actionnaire du théâtre du Globe et du Blackfriars (1608). En 1612, il rentre à Stratford. Auteur d'une oeuvre unique et intemporelle, il s'attacha à décrire les jeux du pouvoir et les passions humaines, mêlant joie et douleur, emprisonnant la vie dans ses vers. Les premières oeuvres furent marquées par leur caractère historique ('Richard III'). A partir de 1594, il développa ses comédies ('Beaucoup de bruit pour rien') et délivre sa première tragédie majeure, 'Roméo et Juliette', qu'il fera suivre d''Hamlet', d''Othello' et du 'Roi Lear'. Sa dernière pièce, 'La tempête', est une oeuvre remarquable, baignée d'ésotérisme.

empty