Seuil

  • À l'heure où le poison fait son retour au cœur de l'actualité, l'ouvrage de Franck Collard retrace la longue histoire de l'empoisonnement comme crime politique. De Néron à Staline, en passant par Louis XI et Catherine de Médicis, d'Alexandre le Grand ou Charles VI à Alexandre Litvinenko, les grands empoisonnements comme les grands empoisonneurs ont nourri l'imaginaire et façonné l'histoire politique. Loin d'avoir été l'exclusivité des puissants de ce monde, l'empoisonnement n'en prend pas moins un relief tout particulier dans l'atmosphère des palais et au voisinage des trônes, là où le risque est maximal. Puisant aux sources narratives et judiciaires, cet essai s'attache à saisir le sens de l'irruption du poison sur la scène politique et internationale, dont il vient perturber et pervertir les règles multiséculaires.
    Longtemps enseignant à l'université de Reims, Franck Collard est professeur d'histoire médiévale à l'université de Paris X-Nanterre. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire, les pouvoirs et le crime au Moyen Âge et poursuit actuellement ses recherches sur les traités des poisons du XIIIe au XVIe siècle.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty