• Artana ! Artana !

    Didier Daeninckx

    Parution : 5 Mars 2020 - Entrée pnb : 15 Mars 2020

    "Pour assurer son pouvoir, le Commandeur a appliqué la règle d'or de tous les politiciens aguerris : s'entourer de médiocres."
    Cela fait sept ans qu'Erik Ketezer a quitté Courvilliers, banlieue parisienne où il a grandi. Mais quand le frère de son ex-compagne est retrouvé assassiné, Erik retourne dans sa cité tombée en déliquescence. L'économie est dominée par le trafic de drogue. Une impunité inexplicable règne, les ascenseurs ne fonctionnent pas plus que le ramassage des poubelles, les rats pullulent. À la tête de ce territoire oublié de la République : un maire, élu grâce au travail efficace des dealers et des islamistes...

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Caché dans la maison des fous

    Didier Daeninckx

    Parution : 1 Mars 2016 - Entrée pnb : 8 Décembre 2016

    1943, asile de fous de Saint-Alban en Lozère. Deux psychiatres organisent la résistance à l'embrigadement des fous et à leur négation. L'un, Tosquelles, a fui l'Espagne franquiste ; l'autre, Bonnafé, communiste, est un ami des surréalistes. Ils cachent les résistants blessés de la région. Ils y accueillent une jeune fille juive résistante, Denise Glaser, en même temps que le poète Paul Éluard et sa compagne Nusch. Éluard y passe huit mois, avec cette double menace de l'enfermement des êtres et de l'enfermement du monde dans la barbarie, cette double résistance à la normalité et à la folie. Dans cet hôpital, où l'on favorise le surgissement de ce que l'on nommera plus tard l'art brut, le poète-résistant découvre, sous le regard fasciné de Denise, comment la parole des « fous » garantit la parole des poètes. Une plongée vertigineuse à laquelle nous convie Didier Daeninckx.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Municipales ; banlieue naufragée

    Didier Daeninckx

    Parution : 13 Février 2020 - Entrée pnb : 4 Février 2020

    "Mon ombre sur les murs se superpose à toutes celles, amies, dont le soleil a projeté l'histoire. Et pourtant je pars sans regarder derrière moi, non pas soulagé mais comme désentravé. Je ne déserte pas ce territoire, où pendant quarante années j'ai écrit la totalité des dix mille pages publiées, parce que j'ai fini par comprendre que c'était lui qui m'avait quitté, abandonné."
    Didier Daeninckx.
    Il ne fait plus bon vivre dans certains territoires de la République, où le clientélisme, la corruption et le communautarisme semblent tenir lieu de politique municipale sur un tissu social atteint jusqu'à la trame. À l'échelon de la plus grande proximité supposée entre l'élu et le citoyen ne restent que des valeurs bafouées, des mots qui masquent l'inadmissible, le mépris pour tout destin collectif. Didier Daeninckx, qui naquit et vécut en ces lieux avant de se résoudre aujourd'hui à les quitter, ferme ici une porte sur la plus grande partie de sa vie, non sans avoir donné l'alerte sur la dérive en cours et le sursaut de justice qu'elle appelle.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Missak

    Didier Daeninckx

    Parution : 15 Mars 2018 - Entrée pnb : 3 Février 2018

    Édition enrichie d'une préface inédite de l'auteur.

    21 février 1944. Le poète Missak Manouchian, communiste arménien à la tête d'un réseau de résistants, est dénoncé et arrêté par les Allemands. À quelques heures de son exécution, il écrit une lettre bouleversante à sa femme Mélinée.

    Janvier 1955. Louis Dragère, journaliste à L'Humanité, est missionné par le parti communiste pour retracer le parcours de ce héros de la Résistance à Paris. Mais quand il exhume l'ultime lettre de Missak, il constate que des passages ont été censurés. Dragère comble les blancs au fil d'une enquête passionnante où se croisent Louis Aragon, Charles Aznavour dont les parents hébergèrent Mélinée, l'ancien chef des Francs-tireurs et partisans Charles Tillon, ou encore le peintre Krikor Bedikian.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Passages d'enfer

    Didier Daeninckx

    Parution : 28 Mai 2012 - Entrée pnb : 6 Septembre 2014

    Par désir de paraître,déni du passé,pour cause d'inertie, de lâcheté,quelquefois par désespoir ou générosité,des gens ordinaires empruntent ces Passages d'enfer générés par l'ordre social.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le banquet des affamés

    Didier Daeninckx

    Parution : 2 Octobre 2013 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    "Je suis la somme de tous ceux dont j'ai, à distance, l'impression d'avoir endossé le costume. Je me reconnais en tous. Novice sur le pont noir de La Belle Poule, zouave d'opérette devant Sébastopol, soldat bafoué en Algérie, comédien et pourquoi pas saltimbanque, fossoyeur de l'empire, colonel des Turcos de la Commune, compagnon de Louise Michel et metteur en scène de ses oeuvres, laissé pour mort sur la barricade du Château-d'Eau, estropié sans pension, condamné à mort, déporté en Calédonie, inventeur du théâtre déshabillé, directeur des Bouffes-du-Nord, gargotier, fondateur de journaux, orateur, dresseur de lions édentés, prétendant à la députation, buraliste en désespoir de cause, mari fidèle et père aimant."
    Ainsi Didier Daeninckx fait-il parler Maxime Lisbonne (1839-1905). On comprend que l'auteur de Meurtres pour mémoire et de Galadio ait été fasciné par ce personnage de réfractaire haut en couleur, héros des barricades de la Commune, homme de théâtre, dur à cuire pétri d'idéaux révolutionnaires, précurseur des Restos du Coeur avec son 'banquet des Affamés' et défenseur de la cause canaque alors que la plupart de ses amis bagnards se rangeaient du côté de la brutalité coloniale. Maxime Lisbonne fit de sa vie une succession de fureurs héroïques et de ratages splendides : un vrai roman d'aventures.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petit éloge des faits divers

    Didier Daeninckx

    Parution : 1 Avril 2018 - Entrée pnb : 2 Septembre 2018

    "Le fait divers est le premier monument érigé à la mémoire des victimes, même si ce n'est qu'un pauvre monument de papier noirci.
    Et si les textes qui suivent méritent le terme d'"éloge", il faut, pour être honnête, y ajouter celui de "funèbre"."

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Je tue il...

    Didier Daeninckx

    Parution : 12 Décembre 2013 - Entrée pnb : 5 Avril 2014

    1945 : Nouvelle-Calédonie. Les Américains, après trois années de guerre victorieuse contre le Japon, démontent leurs bases militaires et laissent à la population, Canaques comme Caldoches, des tensions qui s'exacerbent. C'est le moment que choisit René Trager, écrivain célèbre lassé des hypocrisies parisiennes, pour débarquer sur l'île. Viviane, une jeune femme, fille de propriétaires terriens, tombe instantanément amoureuse de cet homme distingué dont on ignore finalement tout. Elle en perd la tête. Elle ne sera pas la seule...
    Une histoire comme celle-là, basée sur des faits réels et racontée par Daeninckx, prend la force des récits mêlant réalité et fiction, vérités historiques et parcours individuels. Elle se savoure encore plus, à la lumière des postfaces, lorsque l'on sait l'histoire réelle étonnante qui présida à la naissance de ce livre...

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • En marge

    Didier Daeninckx

    Parution : 28 Mai 2012 - Entrée pnb : 6 Septembre 2014

    Des gestes par millions inscrits dans le regard perdu d'un mineur silicosé de quarante-sept ans. Un regard d'après les camps. Un regard d'avant le sida. Un regard qui pèse des siècles. Un regard photographié par Willy Ronis. Un regard qui vous fixe depuis la couverture de ce livre. En marge, c'est autant de portraits tendres ou ironiques, tracés par la plume sans complaisance et l'oeil sûr de Didier Daeninckx, qui tous parlent de la marge. Aux récits d'ouverture qui se situent dans la banlieue, symbole même de la marge - et qui plantent le décor de notre actualité avec ses laissés-pour-compte, ses exilés de l'intérieur, succèdent ceux où l'on rencontre, au détour de situations drôles ou mélancoliques, d'autres habitants des marges, abandonnés de l'amour, oubliés du temps. Puis le périple s'achève, de la banlieue à la banlieue, avec pour l'auteur un retour à l'enfance, à ce qui a nourri son imagination et façonné sa sensibilité, mémoire et présent mêlés.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Texas exil

    ,

    Parution : 27 Mars 2019 - Entrée pnb : 28 Janvier 2021

    Mai 1871. Pour échapper à la répression des troupes versaillaises, Bravado le communard s'embarque pour le Nouveau Monde. Accueilli à New York par une bande de justiciers et de hors-la-loi, sa traversée des États-Unis le conduira à Dallas où des exilés français tentent de bâtir une cité utopique. Dans ce Far West encore sauvage, refuge de tous les aventuriers, Bravado ne peut se fier à personne et il devra conquérir sa liberté les armes à la main, de la côte Est à la Californie.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Carton jaune !

    ,

    Parution : 11 Avril 2017 - Entrée pnb : 28 Janvier 2021

    Coupe du Monde de football, 1938. Avec l'équipe de France, Jacques Benzara passe de la misère des rues de Tunis à la gloire. Courtisé par le Tout-Paris, l'attaquant vedette du mythique « Red Star » voit pourtant son ascension fulgurante menacée par les déflagrations de l'Histoire. Dans la période troublée de la montée du nazisme, sauvera-t-il son seul et unique amour ? Cette chronique d'une destinée hors du commun est inspirée d'un personnage réel : un boxeur tunisien dont la gloire fut éclipsée par celle de Marcel Cerdan.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Matin de canicule

    ,

    Parution : 5 Avril 2017 - Entrée pnb : 28 Janvier 2021

    Producteur de films documentaires, Vincent quitte Paris en proie à la canicule pour aller recevoir un Prix attribué par un festival lillois. Sur le périphérique, il est témoin d'un accident au cours duquel un motard perd un bras puis la vie. Alors que Vincent tente de reprendre ses esprits près de la porte de Montreuil, là-même où il a passé son adolescence, le passé le rattrape. La rencontre d'une danseuse de flamenco, véritable réincarnation d'un amour de jeunesse, se termine tragiquement. Vincent est accusé de son assassinat par un ancien camarade de lycée devenu flic, avant que la mort du motard, sur le périphérique, ne lui revienne en pleine figure.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty