• La forteresse

    Róbert Hász

    Parution : 5 Juin 2013 - Entrée pnb : 30 Août 2014

    " Un chef-d'œuvre de l'écrivain et Européen, Róbert Hász. " Le Monde

    Dans un pays et un temps indéterminés, quinze jours avant d'être démobilisé, le lieutenant Livius fait l'objet d'une mutation dans la montagne, vers une lointaine forteresse. Une fois sur place, le jeune homme découvre un univers à part, absurde et paranoïde, où des hommes qui ne savent rien de leur situation, sinon qu'ils doivent obéir à un Ordre énigmatique s'accrochent à leur passé et à leurs certitudes...

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le prince et le moine

    Róbert Hász

    Parution : 5 Juin 2013 - Entrée pnb : 30 Août 2014

    " Une histoire singulière emportée par un beau souffle romanesque. " Le Figaro magazine

    Aux environs de l'an 1000.

    L'Europe centrale est l'objet de toutes les convoitises. Le pape décide alors de confier à un bénédictin retiré à l'abbaye de Saint-Gall, Stephanus de Pannonie, une mission capitale : convaincre les Magyars païens de s'allier avec le Saint-Siège contre l'empereur germanique Othon Ier. Voilà Stephanus sur les routes. À la frontière du monde chrétien, il est capturé par les " barbares " qui découvrent qu'il détient le médaillon représentant l'oiseau Togrul, insigne du
    Künde. Ses ravisseurs se persuadent alors qu'il est ce chef spirituel qu'ils attendent depuis longtemps...

    Des guerriers fougueux à cheval, une époque troublée, des intrigues, des trahisons...

    Le Prince et le Moine, roman historique et d'aventures à la fois, plonge le lecteur dans le mythe fondateur de la Hongrie et dans les fracas du Xe siècle.

    Au gré des guerres ottomanes et des légendes, les chroniques enchâssées du moine Stephanus de Pannonie forment une époustouflante chanson de geste.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le passage de Vénus

    Róbert Hász

    Parution : 13 Avril 2016 - Entrée pnb : 14 Avril 2016

    " Entre manuel philosophique et roman d'aventures, le roman est aussi un passionnant portrait de deux intellectuels du XVIIIe siècle. " L'Obs

    En 1768, les savants du monde entier s'organisent pour observer depuis différents points du globe le prochain passage de Vénus devant le Soleil. Maximilianus Hell, éminent astronome à la cour impériale de Vienne, choisit János Sajnovics, un jeune jésuite, pour l'accompagner dans son voyage jusqu'à Vardø, en Laponie, afin d'étudier le phénomène. Leur pérégrination, au rythme de péripéties et de rencontres étonnantes, les mène de ville en ville à travers l'Europe, dévoilant la complexité des systèmes idéologico-politiques et des échanges intellectuels de ce XVIIIe siècle riche en découvertes et en mutations.

    En parallèle se lit le questionnement intérieur de János. Tourmenté par la fragilité de sa vocation, le jeune prêtre affronte les tentations de la chair tout en se voyant offrir la possibilité de participer à l'édification d'un monde nouveau fondé sur le rationalisme scientifique, " une entreprise qui peut changer le cours de l'Histoire ".

    Ici encore, l'écrivain explore " l'homme, et son dans l'Histoire, esclave du monde matérialiste, dans l'Antiquité comme dans le présent ".
    Le Passage de Vénus devient ainsi un roman initiatique d'une envergure et d'une ambition prodigieuses comme seul Hász en a le secret.

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le jardin de Diogène

    Róbert Hász

    Parution : 27 Février 2014 - Entrée pnb : 30 Août 2014

    " Que chercher et, éventuellement, que découvrir, après cette négation absolue du progrès ? Un homme, peut-être. Ou bien l'éternité. " Le Magazine littéraire

    " Diogène secoua la tête.

    – Tu ne comprends pas. Les aveugles
    n'ont pas besoin de la vérité. Ils sont très heureux dans leur monde fallacieux, mais douillet. Qu'est-il arrivé aux voyants qui ont voulu décrire le monde réel aux aveugles ? Qui les a écoutés ?

    – Mais les temps changent. Il peut venir une génération qui croira peut-être les voyants.

    Diogène leva l'index :

    – Eh bien, vois-tu, c'est la première chose que tu dois apprendre : les temps ne changent pas. La mer fait des vagues, mais l'eau reste. Les nuages peuvent avoir la forme de champignons, mais on ne peut pas les manger. L'homme est tel qu'il est né : ou il voit, ou il ne voit pas. Qu'une maison soit construite en brique grossière ou en verre étincelant, au bout de dix, cent, mille ans, le sable dont ils sont faits sera toujours du sable. Que dit l'Écriture : "Tu es poussière...'

    – Ce ne sont que des lieux communs.

    – Ne fais jamais fi des lieux communs. Ce sont des vérités pétrifiées. Il faut du courage pour essayer de briser ces pierres. "

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty